ARKET met le Fire à Londres

Pour chasser la déprime de la rentrée, rien de tel qu’une visite éclair à Londres ! Allez hop, un petit coup d’Eurostar et nous voilà dans la toujours vibrionnante capitale de la mode, pour 9 heures de shopping non stop.

 

C’est rapide, je vous l’accorde, du coup nous adoptions le circuit court : Regent street, Oxford Street, Carnaby en passant par la boutique Liberty et Selfridges.

Le principe de nos journées shopping est de renifler la tendance, de chercher de nouvelles pistes de développements produits, de voir la concurrence et aussi la mise en avant des produits dans les magasins. Vitrines, silhouettes et coloramas… Les modeuses le savent bien, le shooping… c’est épuisant ! Des journées harassantes, ou à la fin on est tellement fourbu qu’on ne sait plus si on a mal aux pieds ou au dos… Bref pas toujours une partie de plaisir.

J’embarque une styliste sous le bras et hop lever 6H pour sauter dans le train de 7h45. Nous arrivons à Londres peu avant 9h, taxi, direct Topshop.

J’adore commencer par Topshop , escalator directement au -1 pour  un café. On s’assoit sur les banquettes avec les planches tendances, la liste des produits et coloris que nous sommes censées trouver. Tout en sirotant notre café nous listons les boutiques que nous devons absolument aller voir . Cette saison nous avons une priorité aller visiter la nouvelle boutique Arket sur Regent Street, nouvelle marque lifestyle du groupe Suédois H&M.

Je ne m’étais pas vraiment renseignée sur cette nouvelle marque, je préférai laisser jouer l’effet de surprise.

Après moults essayages chez Topshop, quelques articles achetés, un stop au rayon accessoires nous nous dirigeons au 242 Regent Street en direction de la boutique Arket..

Là, nous rentrons dans une boutique très moderne avec une belle hauteur sous plafond en guise de déco un degradé de fils de laine. Tout est gris, mais bizarrement au lieu d’être froid comme on pourrait se l’imaginer c’est plutot cozy.

Surprise : l’accueil se fait par la collection Homme. C’est assez rare. Dans les magasins mixte homme/femme, c’est la plupart du temps la femme qui fait l’accueil… enfin façon de parler.

J’y découvre des bons basiques, plutôt de belles qualités et très harmonieusement « merchés » à des prix très loin de ceux d’H&M ( 35 à 115 € le tshirt homme)… J’avance plus en avant dans la boutique et je vois des accessoires de cuisine, de la déco, du linge de maison et même des produits de beauté etc… je repère qu’à l’étage il y a une collection femme et enfant.

Sur le moment je tique et je me dis que les collections doivent être petites pour être relayées à l’étage…

En fait c’est tout le contraire, l’emplacement est énorme, une collection entière de bons basiques, tout ce que nous devons avoir dans notre garde robe pour notre quotidien.

Des murs entiers de colorama de maille, rangés par tonalités. Des rayons de vêtements classés par codes couleurs, rien ne dépasse, pas de plis disgracieux sur les vêtements, pas de fautes, tout est tellement bien rangé que l’on n’ose rien touché.

Un espace spacieux, j’ai perdu ma styliste qui a décidé d’essayer la moitié de la boutique et de mon coté je me suis vautrée sur les poufs devant les cabines afin de voir les vêtements portés et d’étudier la clientèle. J’adore le look des anglaises, elles osent tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît (hommage à Michel Audiard).

Nous sommes entre l’inspiration d’un Muji et la sobriété d’un COS, de belles pièces qualitatives, bien coupées, à des prix plus élevés qu’un H&M ou un COS .

Les matières sont plutôt nobles, Merinos, drap de laine, soie, cachemire et le style intemporel.

Une vraie marque lifestyle dont l’ADN est «Le style au-delà de la tendance, de la qualité dans des conceptions simples, intemporelles et fonctionnelles»,

Après une bonne heure passée, quelques achats réalisées (ma styliste a rempli sa valise) nous sortons enfin de la boutique. Nous avançons de quelques mètres et là nous découvrons l’épicerie de la boutique Arket, nous l’avions loupé. Je dois dire que nous avons été bluffé.

J’attends avec impatience l’annonce d’un premier « flagship » en France pour voir comment le phénomène va être accueilli.

mur végétal
mamanbossdanslomode

Un resto italien plus tard, nous trainons nos pas dans la magnifique boutique Anthropologie, le mur végétal nous attendait et il est vrai que je prends plaisir à flâner.

Nous continuons ensuite notre petit tour, Jcrew, Another Stories, Hobbs, Jigsaw, Torry Burch and so on, il ne faut pas oublier que nous sommes venues voir toutes les marques anglaises que nous ne trouvons pas chez nous…

Jusque dans la gare de Saint Pancras, ou nous trouvons le moyen de trainer dans une dernière boutique K.Bennet

Eurostar, petit verre de vin pour nous remettre de nos émotions et de retour à notre bonne vielle gare du nord pour 21H

Que d’émotions et de gambettes fatiguées …

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s