Plein la Vue à Première Vision

Après Who’s Next , the next place to be est le salon international du tissu : Première Vision . C’est un salon incontournable pour les différents acteurs de l’industrie du textile. Tous les tisseurs se donnent RV et exposent leurs nouveautés, cela va du tissu technique et innovant aux imprimés de toutes sortes, sans oublier les accessoires ( boutons, zips , broderies etc…)

Mes équipes et moi même y allons chaque saison. Nous visitons nos principaux fournisseurs de tissus afin de découvrir leurs dernières créations Nous essayons également de glaner de précieuses informations sur le marché et sur la concurrence. Cela donne le « la ».

Parfois on retrouve les mêmes qu’au Who’s Next mais dans les allées cette fois ci… L’équipe y passe beaucoup de temps, pour ma part je me limite à une seule journée.

Cette année je me suis greffée le jour des RVs pour la sélection de nos futurs imprimés de l’hiver 18 et combler quelques manques pour l’été prochain. Jolie programme mais au combien complexe…

Après 30 longues minutes passées dans le RER B, j’arrive enfin au salon. J’ai rendez vous à 9h30 sur le stand Liberty pour voir leurs dernières nouveautés. Suis déçue je n’ai pas droit au petit café de bienvenu.

file.original
photo DR

Liberty, très connu et apprécié pour ses imprimés floraux, vient de faire une collab avec Asics. Cette collection capsule est en vente depuis le 1er septembre et ne concerne que la partie textile. Pas de running à petites fleurs pour vous mesdames. Nous discutons un peu de cet évènement qui a mis 2 années d’allers retours entre l’empire du soleil levant et Big Ben avant de voir le jour. D’ailleurs Le directeur commercial de Liberty n’aime pas parlé de collab mais plutôt de Partnership… c’est la même chose mais en plus classe. Bon assez discuté, je file à mon prochain RV.

Là le petit café m’ attend, enfin. Je suis accompagnée de l’équipe style, nous faisons une sélection d’imprimés. Nous avons avec nous nos thèmes de l’hiver 18 et cherchons des dessins correspondant à ces derniers. Nous allons de Rv en RV. Nous voyons des imprimés, des imprimés et encore des imprimés, ça tombe bien je suis venue pour ça.

Des grosses fleurs, des géométriques plus ou moins africanisés, des rayures, des carreaux, des cachemires très présents dans les défilés selon les stylistes, des fleurs esprit balinais, des petits pois, des gros pois, des faux pois, des peaux de bêtes, des animaliers… Bref beaucoup beaucoup beaucoup de couleurs, de dessins et de … cafés. Nous retrouvons les mêmes thèmes un peu partout chez tous les fabricants, traités de façons plus ou moins subtiles, sur des supports ( matières) plus ou moins qualitatifs.

Une pause dej s’impose, on arrive à squatter le stand VIP du salon et à déguster une petite coupette de champagne en guise d’apéritif. Autant vous dire que les bulles sont très efficaces à ce moment là. Nous en profitons pour faire un petit tour sur les forums de tendances. Ces sont des emplacements regroupés de part et d’autres du salon avec des thématiques précises regroupant les tissus correspondant à ces thématiques. Là je dégaine mon tel et fait une multitude de photos, chose formellement interdite, les cerbères ne sont pas loin et surveillent. En général ils vous font supprimer les photos si vous vous faites prendre… Attention c’est hautement confidentiel, gare à l’espionnage industriel.

Quelques clichés et un dej sur le pouce plus tard nous continuons nos rendez vous. Nous devons être sur le stand de Guarisco à 14H. Nous aimons beaucoup ce tisseur italien car il propose toujours des imprimés très justes, très efficaces et si vous fouillez le coin des dernières créas, vous pouvez vraiment dénicher de vrais pépites. Nous typons des imprimés gros rapports ( dessin de grande taille pouvant être placé sur une partie du tissu) pour compléter notre thème cérémonie de l’été 18 et ensuite nous faisons notre sélection pour l’hiver.

Pas le temps de trainer il nous reste du monde à voir.

Nous finissons notre journée par Deveaux. Reconnu pour ses magnifiques jacquards et ses carreaux revisités de saison en saison. Nous trouvons de très beaux tissus, dans lesquels nous imaginons sans difficultés des petits manteaux intersaisons qui pourront faire un carton.Nous bouclons notre sélection, posons devant le photographe qui souhaite immortaliser la scène avec un pola et nous voilà épingler sur le tableau de liège.

On quitte les lieux en foulant le tapis rouge du Parc des Expositions….

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s